Qui suis-je? - Jacques HERVE
Qui suis-je?
jacques hervé en Islandejacques Hervé dans les nuagesJacques Hervé en affut photosjacques HERVE

Photographe et Marin

Je suis né en 1959 à Concarneau (Finistère).
La mer a baigné mon enfance et c’est tout naturellement qu’à l’âge de 19 ans je m’engage dans la Marine.
C’est à l’Ile de la Réunion, en 1980 que je découvre la photographie grâce à quelques amis qui m’initient aux principales règles et au développement en noir et blanc.
Plus tard, la passion s’endormira de longues années avant de se réveiller dans les années 2000 avec l’apparition du numérique. Je redécouvre alors les paysages de mon enfance avec un œil différent et me tourne vers la photo de mer.
Mon approche photographique est influencée par quelques grands noms comme Michael Kenna pour les paysages,ou le regretté Michel Thersiquel pour les photos de Bretagne.
Pendant la prise de vue, j’accorde une large place à l’émotion, à la composition, et à la lumière naturelle, évitant de dénaturer les couleurs par les logiciels de post-traitements que j’utilise avec parcimonie.
J’aime photographier les pays du Nord, aux mers difficiles et ciels tourmentés ou parfois, la lumière rasante peut faire sublimer l’instant: Irlande, Ecosse, Islande. J’y retrouve l’esprit de la Bretagne, ma principale source d’inspiration, ou j’explore sans relâche la partie maritime que se soit depuis la côte ou avec mon bateau.
Ne souhaitant pas m’enfermer dans un style, je pratique ce que j’aime : la couleur ou le Noir et Blanc le panoramique ou le format carré, sans oublié le flou maitrisé à la prise de vue.
Bien que travaillant maintenant exclusivement en numérique, je n’ai toujours pas remisé mes boitiers argentique et mon petit labo de développement noir et blanc.




Ma philosophie :
je me suis souvent demandé si je devais montrer le réel ou interpréter celui-ci.
Pour moi, la photographie voudra toujours dire « écrire avec la lumière »,
écrire avec son ordinateur c’est autre chose, c’est de l’infographie qui sous les doigts de certains magiciens se transforme en véritable œuvre d’art.
J’en suis admiratif et je le respecte à partir du moment ou c’est délibéré est assumé.
Les effets de flous présentés sont réalisés à la prise de vue, parfois à l'aide de filtres vissés sur l'objectif.

Galerie représentative
Je suis représenté par la
galerie BZH 14 rue louis Pasteur 29200 Brest

diaporama




_____________





Suivez mon actualité en vous abonnant à ma page facebook                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                              

Top